Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[CULTURE GENERALE] les 16 commandements du flaming
#1
Les Seize Commandements du Flaming
Citation :Né dès les débuts du Net (période pourtant civilisée), le flaming consiste à incendier verbalement son contradicteur dans les forums, sur les listes, pas forcément de bonne foi, parfois juste pour s'amuser.
Quitte à se fâcher, autant le faire avec méthode :



Plus le débat est stupide, mieux ça marchera
  • Repérez les groupes antagonistes et, pour amorcer le débat, lancez une question innocente.

    Exemple : Dois-je acheter un PC ou un Mac ? Pour ou contre la peine de mort ? L'avortement tue-t-il des enfants ? Virer les Arabes réduira-t-il le chômage ? Pourquoi Bill Gates n'est-il pas aimé ?...

    Cross-postez dans plusieurs newsgroups et listes, copiez-collez des extraits des réponses - en prenant soin que le contexte et les nuances en disparaissent.

Discréditez vos opposants
  • L'important n'est pas ce qu'est réellement votre adversaire, mais comment les autres se le représentent. Alors peignez-le d'une manière qui le fera ressembler à un pauvre type. N'espérez pas convaincre par la persuasion si vous ne voulez pas montrer que vous n'avez rien compris à la vie.

    Il est important que vos mensonges sonnent juste : ajoutez à tout bout de champ "clairement" ou "de toute évidence".

    Exemple : De toute évidence, Jean Dupond est un menteur. Ce mec est clairement dérangé. De telles absurdités ne peuvent provenir que d'un attardé mental.

Soyez psychologue
  • Vous êtes un type cultivé, qui a entendu parler de Freud, et vous avez suivi des cours de psychologie à l'université. Vous êtes parfaitement qualifié pour psychanalyser votre opposant. Utilisez cela pour appliqer la règle précédente.

    Exemple : Sophie, dans son dernier poste, en employant le mot "bourrer", a montré qu'elle avait un grave problème de frustration sexuelle et une irrépressible envie de pénis.
Cross-postez à tour de bras
  • Soyez objectif : tout le monde sur le Net n'attend que votre intervention ! Ne tenez aucun compte de ceux qui vous demandent de limiter le nombre de cross-posts. N'oubliez pas de rediriger les follow-ups dans toutes les directions. Plus ça énervera de monde, plus vous récolterez de gens prêts à se jeter dans la bagarre.

    Impliquez le maximum de monde : polluez tous les groupes fréquentés (sur Windows, le sexe, les jeux vidéos...). Quand on parle plus de PC ou de Mac que de rédemption ou de Pâques sur alt.religion.catholic, le but est atteint.
Les conspirateurs sont partout
  • Si tout le monde est contre vous, la raison ne peut évidemment être que vous êtes simplement un connard. Objectivement, il y a une conspiration contre vous, et vous ferez un honneur immense au Net en la dévoilant. Ce n'est pas parce que vous n'êtes pas paranoïaque qu'ils ne veulent pas tous votre peau.
Menacez de poursuites
  • C'est la conséquence logique de la règle précédente. Menacer de poursuites, surtout envers un opposant américain, est un must.

    Exemple : En me disant que je m'étais "planté de groupe", Clotilde m'a insulté, traîné dans la boue et virtuellement sodomisé. Je suis quelqu'un de très patient mais je ne pourrai en supporter davantage. Rendez-vous devant le juge, Clotilde.

Forcez vos opposants à donner les sources de ce qu'ils affirment.
  • Cela devrait suffire à en pulvériser plus d'un. Ne croyez que ce qui est répercuté dans des journaux et ouvrages connus et récents.

    Exemple : Georges, vous avez affirmé hier que beaucoup de gens aimaient la sauce tomate. Cette affirmation me semble totalement aberrante, je vous serais reconnaissant de fournir la source où vous avez puisé ça. Dans le cas où vous ne le feriez pas, ma conviction que vous dites n'importe quoi en sera renforcée.
Utilisez les langues étrangères.
  • L'anglais est bien vu (ou le français ou l'espagnol si les flames sont en anglais), mais le latin est la lingua franca du flaming. Vous devez user de ad hominem au moins trois fois par article. Pillez les pages roses du Petit Larousse, abusez-en ad nauseam.

Ajoutez de l'humour
  • De préférence lourd et pas drôle. Les blagues cochonnes ou racistes sont les meilleures (et, sur les groupes humoristiques, celles déjà postées trois jours plus tôt).

    Abusez des smileys, surtout sur les sujets graves.

    Soyez cynique et raciste, et vous aurez déjà un nombre effroyable d'ennemis.

    Exemple : Pourquoi chercher à réduire la famine en Afrique ? C'est toujours ça qui ne cherchera pas à nous voler notre travail un jour ? ;-)) Et puis ça fait de la bouffe pour les vautours :-)

Encombrez la bande passante
  • Votre signature doit être d'au moins 30 lignes, comprendre six fois votre nom en majuscule, trois logos en ASCII mal foutus, cinq citations, corrompues, ou inventées, modifiées, en tout cas choisies pour énerver vos correspondants.

    Dans les messages auxquels vous répondez, ne supprimez jamais la moindre ligne de citation (>). N'hésitez pas à rajouter deux lignes inutiles à un gros messages (dont au moins une insulte), tout en bas (pour obliger à trois scrolls), et surtout votre superbe signature. Critiquez celle des autres au passage.

    Si vous pouvez envoyer des mails en HTML, n'hésitez pas : certains ne peuvent les recevoir correctement, beaucoup n'aiment pas ça. De même, n'oubliez aucun accent, ils passent parfois mal [quoique cela soit plus rare de nos jours].

    N'oubliez pas de joindre de temps à autre un gros fichier attaché : moins il a de rapport avec le sujet, mieux c'est. (Evitez les exécutables avec virus, certains sont plus forts que vous à ce jeu.)

    Dans le cas où vous auriez un site à promouvoir, un compteur à faire tourner, ou quelque chose à vendre, faites une pub monstre, agressive, et postez-la au moins dix fois dans le même newsgroups (les plus courus de préférence). Le message sans corps, à part l'adresse du site, vous fournira un maximum de hits et la garantie de vous retrouver dans nombre de killfiles.

Dites-leur à quel point vous êtes un mec bien.
  • Pourquoi user d'arguments intelligents pour les convaincre que vous êtes intelligent, alors qu'il suffit de l'asséner ? Faites des allusions sur le fait que vous êtes membre de Mensa, et donnez vos notes aux examens depuis le lycée. Gonflez au besoin : qui peut vérifier ?

    Exemple : Moi, un sombre crétin ? Sachez, Monsieur, que je suis membre de Mensa, avec 189 de QI ; j'ai passé mon doctorat avec mention et trois ans d'avance. Et j'ai lu plus de livres sur le sujet que vous.

Accusez-les de censure
  • C'est votre droit de poster ce que vous voudrez sur le Net, comme garanti par le 37ème Amendement (à moins que ce soit le 8ème ?). Que vous ne soyez pas américain ni aux Etats-Unis est accessoire. Quiconque tente de limiter votre cross-posting massif ou commence une flame war contre vous est soit un communiste, soit un fasciste, soit les deux.
Doutez de l'existence de vos opposants
  • Vous ne les avez jamais vus ! Comme vous êtes le centre de l'univers, vous devriez les connaître tous, non ? Donc ils n'existent pas !
    Dans le cas où vous auriez plusieurs opposants, affirmez qu'ils sont une seule et même personne qui poste sous plusieurs adresses (n'hésitez d'ailleurs à utiliser vous-même cette astuce).

Mentez, trichez, volez, détournez, inventez
  • La mauvaise foi est souveraine pour énerver le maximum de gens dans le minimum de temps. Comprenez de travers les arguments, inventez des données (et assénez les sources, qui doivent être invérifiables), écorchez les noms de vos correspondants, faites tout un plat d'une faute d'orthographe de l'adversaire.

    Méprisez les copyrights : copiez-coller le travail ou les pages des autres, et présentez cela comme votre oeuvre.
Généralisez, assimilez, amalgamez
  • Toute proposition un tant soit peu généreuse vient d'un communiste, toute remarque vicieuse vient d'un fasciste, tout immigré est clandestin, tout Arabe islamiste, tout Américain fou, tout Italien mafiosi, tout amateur de Windows crétin, tout fonctionnaire fainéant, tout journaliste vendu, tout libéral ultra, tout politicien corrompu...

En cas de doute, insultez
  • C'est la règle la plus importante. un jour ou un autre vous croiserez le fer avec quelqu'un de plus fort, ou à l'argumentation et aux sources implacables, qui pulvérisera vos arguments, démasquera vos mensonges et vous donnera l'air d'un pauvre con. A ce point, INSULTEZ-LE !!

    Exemple : Ah, vraiment ? C'est une expérience de stupidité articielle ? Il semble que votre mère vous ait bercé trop près du mur... et plus d'une fois.
Straightliner
Jamais plus vite que ma peur
[Image: signcarre.JPG]
Répondre
#2
Pas mal

lol
[Image: vilo_castellet.png]
Répondre
#3
Bon, j'applique illico le premier des commandements si généreusement dispensés ci-dessus.

"A l' évidence, d'aucuns des utilisateurs de Poirsouille seraient des experts du flaming.... Saurez-vous les reconnaître?"lol
Vas Vite ou Flânes. Mais Roule !
Répondre
#4
Alors la c'est pas mon genre, si tu crois que je vois pas ton accusation sous-jacente, c'est me prendre pour l'idiot que je ne suis pas.
Straightliner
Jamais plus vite que ma peur
[Image: signcarre.JPG]
Répondre
#5
shef a écrit :Les Seize Commandements du Flaming
Citation :Né dès les débuts du Net (période pourtant civilisée), le flaming consiste à incendier verbalement son contradicteur dans les forums, sur les listes, pas forcément de bonne foi, parfois juste pour s'amuser.
Quitte à se fâcher, autant le faire avec méthode :



Plus le débat est stupide, mieux ça marchera
  • Repérez les groupes antagonistes et, pour amorcer le débat, lancez une question innocente.

    Exemple : Dois-je acheter un PC ou un Mac ? Pour ou contre la peine de mort ? L'avortement tue-t-il des enfants ? Virer les Arabes réduira-t-il le chômage ? Pourquoi Bill Gates n'est-il pas aimé ?...

    Cross-postez dans plusieurs newsgroups et listes, copiez-collez des extraits des réponses - en prenant soin que le contexte et les nuances en disparaissent.

Discréditez vos opposants
  • L'important n'est pas ce qu'est réellement votre adversaire, mais comment les autres se le représentent. Alors peignez-le d'une manière qui le fera ressembler à un pauvre type. N'espérez pas convaincre par la persuasion si vous ne voulez pas montrer que vous n'avez rien compris à la vie.

    Il est important que vos mensonges sonnent juste : ajoutez à tout bout de champ "clairement" ou "de toute évidence".

    Exemple : De toute évidence, Jean Dupond est un menteur. Ce mec est clairement dérangé. De telles absurdités ne peuvent provenir que d'un attardé mental.

Soyez psychologue
  • Vous êtes un type cultivé, qui a entendu parler de Freud, et vous avez suivi des cours de psychologie à l'université. Vous êtes parfaitement qualifié pour psychanalyser votre opposant. Utilisez cela pour appliqer la règle précédente.

    Exemple : Sophie, dans son dernier poste, en employant le mot "bourrer", a montré qu'elle avait un grave problème de frustration sexuelle et une irrépressible envie de pénis.
Cross-postez à tour de bras
  • Soyez objectif : tout le monde sur le Net n'attend que votre intervention ! Ne tenez aucun compte de ceux qui vous demandent de limiter le nombre de cross-posts. N'oubliez pas de rediriger les follow-ups dans toutes les directions. Plus ça énervera de monde, plus vous récolterez de gens prêts à se jeter dans la bagarre.

    Impliquez le maximum de monde : polluez tous les groupes fréquentés (sur Windows, le sexe, les jeux vidéos...). Quand on parle plus de PC ou de Mac que de rédemption ou de Pâques sur alt.religion.catholic, le but est atteint.
Les conspirateurs sont partout
  • Si tout le monde est contre vous, la raison ne peut évidemment être que vous êtes simplement un connard. Objectivement, il y a une conspiration contre vous, et vous ferez un honneur immense au Net en la dévoilant. Ce n'est pas parce que vous n'êtes pas paranoïaque qu'ils ne veulent pas tous votre peau.
Menacez de poursuites
  • C'est la conséquence logique de la règle précédente. Menacer de poursuites, surtout envers un opposant américain, est un must.

    Exemple : En me disant que je m'étais "planté de groupe", Clotilde m'a insulté, traîné dans la boue et virtuellement sodomisé. Je suis quelqu'un de très patient mais je ne pourrai en supporter davantage. Rendez-vous devant le juge, Clotilde.

Forcez vos opposants à donner les sources de ce qu'ils affirment.
  • Cela devrait suffire à en pulvériser plus d'un. Ne croyez que ce qui est répercuté dans des journaux et ouvrages connus et récents.

    Exemple : Georges, vous avez affirmé hier que beaucoup de gens aimaient la sauce tomate. Cette affirmation me semble totalement aberrante, je vous serais reconnaissant de fournir la source où vous avez puisé ça. Dans le cas où vous ne le feriez pas, ma conviction que vous dites n'importe quoi en sera renforcée.
Utilisez les langues étrangères.
  • L'anglais est bien vu (ou le français ou l'espagnol si les flames sont en anglais), mais le latin est la lingua franca du flaming. Vous devez user de ad hominem au moins trois fois par article. Pillez les pages roses du Petit Larousse, abusez-en ad nauseam.

Ajoutez de l'humour
  • De préférence lourd et pas drôle. Les blagues cochonnes ou racistes sont les meilleures (et, sur les groupes humoristiques, celles déjà postées trois jours plus tôt).

    Abusez des smileys, surtout sur les sujets graves.

    Soyez cynique et raciste, et vous aurez déjà un nombre effroyable d'ennemis.

    Exemple : Pourquoi chercher à réduire la famine en Afrique ? C'est toujours ça qui ne cherchera pas à nous voler notre travail un jour ? ;-)) Et puis ça fait de la bouffe pour les vautours :-)

Encombrez la bande passante
  • Votre signature doit être d'au moins 30 lignes, comprendre six fois votre nom en majuscule, trois logos en ASCII mal foutus, cinq citations, corrompues, ou inventées, modifiées, en tout cas choisies pour énerver vos correspondants.

    Dans les messages auxquels vous répondez, ne supprimez jamais la moindre ligne de citation (>). N'hésitez pas à rajouter deux lignes inutiles à un gros messages (dont au moins une insulte), tout en bas (pour obliger à trois scrolls), et surtout votre superbe signature. Critiquez celle des autres au passage.

    Si vous pouvez envoyer des mails en HTML, n'hésitez pas : certains ne peuvent les recevoir correctement, beaucoup n'aiment pas ça. De même, n'oubliez aucun accent, ils passent parfois mal [quoique cela soit plus rare de nos jours].

    N'oubliez pas de joindre de temps à autre un gros fichier attaché : moins il a de rapport avec le sujet, mieux c'est. (Evitez les exécutables avec virus, certains sont plus forts que vous à ce jeu.)

    Dans le cas où vous auriez un site à promouvoir, un compteur à faire tourner, ou quelque chose à vendre, faites une pub monstre, agressive, et postez-la au moins dix fois dans le même newsgroups (les plus courus de préférence). Le message sans corps, à part l'adresse du site, vous fournira un maximum de hits et la garantie de vous retrouver dans nombre de killfiles.

Dites-leur à quel point vous êtes un mec bien.
  • Pourquoi user d'arguments intelligents pour les convaincre que vous êtes intelligent, alors qu'il suffit de l'asséner ? Faites des allusions sur le fait que vous êtes membre de Mensa, et donnez vos notes aux examens depuis le lycée. Gonflez au besoin : qui peut vérifier ?

    Exemple : Moi, un sombre crétin ? Sachez, Monsieur, que je suis membre de Mensa, avec 189 de QI ; j'ai passé mon doctorat avec mention et trois ans d'avance. Et j'ai lu plus de livres sur le sujet que vous.

Accusez-les de censure
  • C'est votre droit de poster ce que vous voudrez sur le Net, comme garanti par le 37ème Amendement (à moins que ce soit le 8ème ?). Que vous ne soyez pas américain ni aux Etats-Unis est accessoire. Quiconque tente de limiter votre cross-posting massif ou commence une flame war contre vous est soit un communiste, soit un fasciste, soit les deux.
Doutez de l'existence de vos opposants
  • Vous ne les avez jamais vus ! Comme vous êtes le centre de l'univers, vous devriez les connaître tous, non ? Donc ils n'existent pas !
    Dans le cas où vous auriez plusieurs opposants, affirmez qu'ils sont une seule et même personne qui poste sous plusieurs adresses (n'hésitez d'ailleurs à utiliser vous-même cette astuce).

Mentez, trichez, volez, détournez, inventez
  • La mauvaise foi est souveraine pour énerver le maximum de gens dans le minimum de temps. Comprenez de travers les arguments, inventez des données (et assénez les sources, qui doivent être invérifiables), écorchez les noms de vos correspondants, faites tout un plat d'une faute d'orthographe de l'adversaire.

    Méprisez les copyrights : copiez-coller le travail ou les pages des autres, et présentez cela comme votre oeuvre.
Généralisez, assimilez, amalgamez
  • Toute proposition un tant soit peu généreuse vient d'un communiste, toute remarque vicieuse vient d'un fasciste, tout immigré est clandestin, tout Arabe islamiste, tout Américain fou, tout Italien mafiosi, tout amateur de Windows crétin, tout fonctionnaire fainéant, tout journaliste vendu, tout libéral ultra, tout politicien corrompu...

En cas de doute, insultez
  • C'est la règle la plus importante. un jour ou un autre vous croiserez le fer avec quelqu'un de plus fort, ou à l'argumentation et aux sources implacables, qui pulvérisera vos arguments, démasquera vos mensonges et vous donnera l'air d'un pauvre con. A ce point, INSULTEZ-LE !!

    Exemple : Ah, vraiment ? C'est une expérience de stupidité articielle ? Il semble que votre mère vous ait bercé trop près du mur... et plus d'une fois.

Le Chel a écrit :"A l' évidence, d'aucuns des utilisateurs de Poirsouille seraient des experts du flaming.... Saurez-vous les reconnaître?"lol

J'vois pas !
A part l'autre zozo là, qui nous recopie le dico (sans citer sa source !)
Mais de toute façon, c'est un habitué du genre, de toute évidence !
Répondre
#6
shef a écrit :Les Seize Commandements du Flaming
Citation :Né dès les débuts du Net (période pourtant civilisée), le flaming consiste à incendier verbalement son contradicteur dans les forums, sur les listes, pas forcément de bonne foi, parfois juste pour s'amuser.
Quitte à se fâcher, autant le faire avec méthode :



Plus le débat est stupide, mieux ça marchera
  • Repérez les groupes antagonistes et, pour amorcer le débat, lancez une question innocente.

    Exemple : Dois-je acheter un PC ou un Mac ? Pour ou contre la peine de mort ? L'avortement tue-t-il des enfants ? Virer les Arabes réduira-t-il le chômage ? Pourquoi Bill Gates n'est-il pas aimé ?...

    Cross-postez dans plusieurs newsgroups et listes, copiez-collez des extraits des réponses - en prenant soin que le contexte et les nuances en disparaissent.

Discréditez vos opposants
  • L'important n'est pas ce qu'est réellement votre adversaire, mais comment les autres se le représentent. Alors peignez-le d'une manière qui le fera ressembler à un pauvre type. N'espérez pas convaincre par la persuasion si vous ne voulez pas montrer que vous n'avez rien compris à la vie.

    Il est important que vos mensonges sonnent juste : ajoutez à tout bout de champ "clairement" ou "de toute évidence".

    Exemple : De toute évidence, Jean Dupond est un menteur. Ce mec est clairement dérangé. De telles absurdités ne peuvent provenir que d'un attardé mental.

Soyez psychologue
  • Vous êtes un type cultivé, qui a entendu parler de Freud, et vous avez suivi des cours de psychologie à l'université. Vous êtes parfaitement qualifié pour psychanalyser votre opposant. Utilisez cela pour appliqer la règle précédente.

    Exemple : Sophie, dans son dernier poste, en employant le mot "bourrer", a montré qu'elle avait un grave problème de frustration sexuelle et une irrépressible envie de pénis.
Cross-postez à tour de bras
  • Soyez objectif : tout le monde sur le Net n'attend que votre intervention ! Ne tenez aucun compte de ceux qui vous demandent de limiter le nombre de cross-posts. N'oubliez pas de rediriger les follow-ups dans toutes les directions. Plus ça énervera de monde, plus vous récolterez de gens prêts à se jeter dans la bagarre.

    Impliquez le maximum de monde : polluez tous les groupes fréquentés (sur Windows, le sexe, les jeux vidéos...). Quand on parle plus de PC ou de Mac que de rédemption ou de Pâques sur alt.religion.catholic, le but est atteint.
Les conspirateurs sont partout
  • Si tout le monde est contre vous, la raison ne peut évidemment être que vous êtes simplement un connard. Objectivement, il y a une conspiration contre vous, et vous ferez un honneur immense au Net en la dévoilant. Ce n'est pas parce que vous n'êtes pas paranoïaque qu'ils ne veulent pas tous votre peau.
Menacez de poursuites
  • C'est la conséquence logique de la règle précédente. Menacer de poursuites, surtout envers un opposant américain, est un must.

    Exemple : En me disant que je m'étais "planté de groupe", Clotilde m'a insulté, traîné dans la boue et virtuellement sodomisé. Je suis quelqu'un de très patient mais je ne pourrai en supporter davantage. Rendez-vous devant le juge, Clotilde.

Forcez vos opposants à donner les sources de ce qu'ils affirment.
  • Cela devrait suffire à en pulvériser plus d'un. Ne croyez que ce qui est répercuté dans des journaux et ouvrages connus et récents.

    Exemple : Georges, vous avez affirmé hier que beaucoup de gens aimaient la sauce tomate. Cette affirmation me semble totalement aberrante, je vous serais reconnaissant de fournir la source où vous avez puisé ça. Dans le cas où vous ne le feriez pas, ma conviction que vous dites n'importe quoi en sera renforcée.
Utilisez les langues étrangères.
  • L'anglais est bien vu (ou le français ou l'espagnol si les flames sont en anglais), mais le latin est la lingua franca du flaming. Vous devez user de ad hominem au moins trois fois par article. Pillez les pages roses du Petit Larousse, abusez-en ad nauseam.

Ajoutez de l'humour
  • De préférence lourd et pas drôle. Les blagues cochonnes ou racistes sont les meilleures (et, sur les groupes humoristiques, celles déjà postées trois jours plus tôt).

    Abusez des smileys, surtout sur les sujets graves.

    Soyez cynique et raciste, et vous aurez déjà un nombre effroyable d'ennemis.

    Exemple : Pourquoi chercher à réduire la famine en Afrique ? C'est toujours ça qui ne cherchera pas à nous voler notre travail un jour ? ;-)) Et puis ça fait de la bouffe pour les vautours :-)

Encombrez la bande passante
  • Votre signature doit être d'au moins 30 lignes, comprendre six fois votre nom en majuscule, trois logos en ASCII mal foutus, cinq citations, corrompues, ou inventées, modifiées, en tout cas choisies pour énerver vos correspondants.

    Dans les messages auxquels vous répondez, ne supprimez jamais la moindre ligne de citation (>). N'hésitez pas à rajouter deux lignes inutiles à un gros messages (dont au moins une insulte), tout en bas (pour obliger à trois scrolls), et surtout votre superbe signature. Critiquez celle des autres au passage.

    Si vous pouvez envoyer des mails en HTML, n'hésitez pas : certains ne peuvent les recevoir correctement, beaucoup n'aiment pas ça. De même, n'oubliez aucun accent, ils passent parfois mal [quoique cela soit plus rare de nos jours].

    N'oubliez pas de joindre de temps à autre un gros fichier attaché : moins il a de rapport avec le sujet, mieux c'est. (Evitez les exécutables avec virus, certains sont plus forts que vous à ce jeu.)

    Dans le cas où vous auriez un site à promouvoir, un compteur à faire tourner, ou quelque chose à vendre, faites une pub monstre, agressive, et postez-la au moins dix fois dans le même newsgroups (les plus courus de préférence). Le message sans corps, à part l'adresse du site, vous fournira un maximum de hits et la garantie de vous retrouver dans nombre de killfiles.

Dites-leur à quel point vous êtes un mec bien.
  • Pourquoi user d'arguments intelligents pour les convaincre que vous êtes intelligent, alors qu'il suffit de l'asséner ? Faites des allusions sur le fait que vous êtes membre de Mensa, et donnez vos notes aux examens depuis le lycée. Gonflez au besoin : qui peut vérifier ?

    Exemple : Moi, un sombre crétin ? Sachez, Monsieur, que je suis membre de Mensa, avec 189 de QI ; j'ai passé mon doctorat avec mention et trois ans d'avance. Et j'ai lu plus de livres sur le sujet que vous.

Accusez-les de censure
  • C'est votre droit de poster ce que vous voudrez sur le Net, comme garanti par le 37ème Amendement (à moins que ce soit le 8ème ?). Que vous ne soyez pas américain ni aux Etats-Unis est accessoire. Quiconque tente de limiter votre cross-posting massif ou commence une flame war contre vous est soit un communiste, soit un fasciste, soit les deux.
Doutez de l'existence de vos opposants
  • Vous ne les avez jamais vus ! Comme vous êtes le centre de l'univers, vous devriez les connaître tous, non ? Donc ils n'existent pas !
    Dans le cas où vous auriez plusieurs opposants, affirmez qu'ils sont une seule et même personne qui poste sous plusieurs adresses (n'hésitez d'ailleurs à utiliser vous-même cette astuce).

Mentez, trichez, volez, détournez, inventez
  • La mauvaise foi est souveraine pour énerver le maximum de gens dans le minimum de temps. Comprenez de travers les arguments, inventez des données (et assénez les sources, qui doivent être invérifiables), écorchez les noms de vos correspondants, faites tout un plat d'une faute d'orthographe de l'adversaire.

    Méprisez les copyrights : copiez-coller le travail ou les pages des autres, et présentez cela comme votre oeuvre.
Généralisez, assimilez, amalgamez
  • Toute proposition un tant soit peu généreuse vient d'un communiste, toute remarque vicieuse vient d'un fasciste, tout immigré est clandestin, tout Arabe islamiste, tout Américain fou, tout Italien mafiosi, tout amateur de Windows crétin, tout fonctionnaire fainéant, tout journaliste vendu, tout libéral ultra, tout politicien corrompu...

En cas de doute, insultez
  • C'est la règle la plus importante. un jour ou un autre vous croiserez le fer avec quelqu'un de plus fort, ou à l'argumentation et aux sources implacables, qui pulvérisera vos arguments, démasquera vos mensonges et vous donnera l'air d'un pauvre con. A ce point, INSULTEZ-LE !!

    Exemple : Ah, vraiment ? C'est une expérience de stupidité articielle ? Il semble que votre mère vous ait bercé trop près du mur... et plus d'une fois.

Le Chel 001 a écrit :Bon, j'applique illico le premier des commandements si généreusement dispensés ci-dessus.

"A l' évidence, d'aucuns des utilisateurs de Poirsouille seraient des experts du flaming.... Saurez-vous les reconnaître?"lol

shef a écrit :Alors la c'est pas mon genre, si tu crois que je vois pas ton accusation sous-jacente, c'est me prendre pour l'idiot que je ne suis pas.

titine a écrit :
shef a écrit :Les Seize Commandements du Flaming
Citation :Né dès les débuts du Net (période pourtant civilisée), le flaming consiste à incendier verbalement son contradicteur dans les forums, sur les listes, pas forcément de bonne foi, parfois juste pour s'amuser.
Quitte à se fâcher, autant le faire avec méthode :



Plus le débat est stupide, mieux ça marchera
  • Repérez les groupes antagonistes et, pour amorcer le débat, lancez une question innocente.

    Exemple : Dois-je acheter un PC ou un Mac ? Pour ou contre la peine de mort ? L'avortement tue-t-il des enfants ? Virer les Arabes réduira-t-il le chômage ? Pourquoi Bill Gates n'est-il pas aimé ?...

    Cross-postez dans plusieurs newsgroups et listes, copiez-collez des extraits des réponses - en prenant soin que le contexte et les nuances en disparaissent.

Discréditez vos opposants
  • L'important n'est pas ce qu'est réellement votre adversaire, mais comment les autres se le représentent. Alors peignez-le d'une manière qui le fera ressembler à un pauvre type. N'espérez pas convaincre par la persuasion si vous ne voulez pas montrer que vous n'avez rien compris à la vie.

    Il est important que vos mensonges sonnent juste : ajoutez à tout bout de champ "clairement" ou "de toute évidence".

    Exemple : De toute évidence, Jean Dupond est un menteur. Ce mec est clairement dérangé. De telles absurdités ne peuvent provenir que d'un attardé mental.

Soyez psychologue
  • Vous êtes un type cultivé, qui a entendu parler de Freud, et vous avez suivi des cours de psychologie à l'université. Vous êtes parfaitement qualifié pour psychanalyser votre opposant. Utilisez cela pour appliqer la règle précédente.

    Exemple : Sophie, dans son dernier poste, en employant le mot "bourrer", a montré qu'elle avait un grave problème de frustration sexuelle et une irrépressible envie de pénis.
Cross-postez à tour de bras
  • Soyez objectif : tout le monde sur le Net n'attend que votre intervention ! Ne tenez aucun compte de ceux qui vous demandent de limiter le nombre de cross-posts. N'oubliez pas de rediriger les follow-ups dans toutes les directions. Plus ça énervera de monde, plus vous récolterez de gens prêts à se jeter dans la bagarre.

    Impliquez le maximum de monde : polluez tous les groupes fréquentés (sur Windows, le sexe, les jeux vidéos...). Quand on parle plus de PC ou de Mac que de rédemption ou de Pâques sur alt.religion.catholic, le but est atteint.
Les conspirateurs sont partout
  • Si tout le monde est contre vous, la raison ne peut évidemment être que vous êtes simplement un connard. Objectivement, il y a une conspiration contre vous, et vous ferez un honneur immense au Net en la dévoilant. Ce n'est pas parce que vous n'êtes pas paranoïaque qu'ils ne veulent pas tous votre peau.
Menacez de poursuites
  • C'est la conséquence logique de la règle précédente. Menacer de poursuites, surtout envers un opposant américain, est un must.

    Exemple : En me disant que je m'étais "planté de groupe", Clotilde m'a insulté, traîné dans la boue et virtuellement sodomisé. Je suis quelqu'un de très patient mais je ne pourrai en supporter davantage. Rendez-vous devant le juge, Clotilde.

Forcez vos opposants à donner les sources de ce qu'ils affirment.
  • Cela devrait suffire à en pulvériser plus d'un. Ne croyez que ce qui est répercuté dans des journaux et ouvrages connus et récents.

    Exemple : Georges, vous avez affirmé hier que beaucoup de gens aimaient la sauce tomate. Cette affirmation me semble totalement aberrante, je vous serais reconnaissant de fournir la source où vous avez puisé ça. Dans le cas où vous ne le feriez pas, ma conviction que vous dites n'importe quoi en sera renforcée.
Utilisez les langues étrangères.
  • L'anglais est bien vu (ou le français ou l'espagnol si les flames sont en anglais), mais le latin est la lingua franca du flaming. Vous devez user de ad hominem au moins trois fois par article. Pillez les pages roses du Petit Larousse, abusez-en ad nauseam.

Ajoutez de l'humour
  • De préférence lourd et pas drôle. Les blagues cochonnes ou racistes sont les meilleures (et, sur les groupes humoristiques, celles déjà postées trois jours plus tôt).

    Abusez des smileys, surtout sur les sujets graves.

    Soyez cynique et raciste, et vous aurez déjà un nombre effroyable d'ennemis.

    Exemple : Pourquoi chercher à réduire la famine en Afrique ? C'est toujours ça qui ne cherchera pas à nous voler notre travail un jour ? ;-)) Et puis ça fait de la bouffe pour les vautours :-)

Encombrez la bande passante
  • Votre signature doit être d'au moins 30 lignes, comprendre six fois votre nom en majuscule, trois logos en ASCII mal foutus, cinq citations, corrompues, ou inventées, modifiées, en tout cas choisies pour énerver vos correspondants.

    Dans les messages auxquels vous répondez, ne supprimez jamais la moindre ligne de citation (>). N'hésitez pas à rajouter deux lignes inutiles à un gros messages (dont au moins une insulte), tout en bas (pour obliger à trois scrolls), et surtout votre superbe signature. Critiquez celle des autres au passage.

    Si vous pouvez envoyer des mails en HTML, n'hésitez pas : certains ne peuvent les recevoir correctement, beaucoup n'aiment pas ça. De même, n'oubliez aucun accent, ils passent parfois mal [quoique cela soit plus rare de nos jours].

    N'oubliez pas de joindre de temps à autre un gros fichier attaché : moins il a de rapport avec le sujet, mieux c'est. (Evitez les exécutables avec virus, certains sont plus forts que vous à ce jeu.)

    Dans le cas où vous auriez un site à promouvoir, un compteur à faire tourner, ou quelque chose à vendre, faites une pub monstre, agressive, et postez-la au moins dix fois dans le même newsgroups (les plus courus de préférence). Le message sans corps, à part l'adresse du site, vous fournira un maximum de hits et la garantie de vous retrouver dans nombre de killfiles.

Dites-leur à quel point vous êtes un mec bien.
  • Pourquoi user d'arguments intelligents pour les convaincre que vous êtes intelligent, alors qu'il suffit de l'asséner ? Faites des allusions sur le fait que vous êtes membre de Mensa, et donnez vos notes aux examens depuis le lycée. Gonflez au besoin : qui peut vérifier ?

    Exemple : Moi, un sombre crétin ? Sachez, Monsieur, que je suis membre de Mensa, avec 189 de QI ; j'ai passé mon doctorat avec mention et trois ans d'avance. Et j'ai lu plus de livres sur le sujet que vous.

Accusez-les de censure
  • C'est votre droit de poster ce que vous voudrez sur le Net, comme garanti par le 37ème Amendement (à moins que ce soit le 8ème ?). Que vous ne soyez pas américain ni aux Etats-Unis est accessoire. Quiconque tente de limiter votre cross-posting massif ou commence une flame war contre vous est soit un communiste, soit un fasciste, soit les deux.
Doutez de l'existence de vos opposants
  • Vous ne les avez jamais vus ! Comme vous êtes le centre de l'univers, vous devriez les connaître tous, non ? Donc ils n'existent pas !
    Dans le cas où vous auriez plusieurs opposants, affirmez qu'ils sont une seule et même personne qui poste sous plusieurs adresses (n'hésitez d'ailleurs à utiliser vous-même cette astuce).

Mentez, trichez, volez, détournez, inventez
  • La mauvaise foi est souveraine pour énerver le maximum de gens dans le minimum de temps. Comprenez de travers les arguments, inventez des données (et assénez les sources, qui doivent être invérifiables), écorchez les noms de vos correspondants, faites tout un plat d'une faute d'orthographe de l'adversaire.

    Méprisez les copyrights : copiez-coller le travail ou les pages des autres, et présentez cela comme votre oeuvre.
Généralisez, assimilez, amalgamez
  • Toute proposition un tant soit peu généreuse vient d'un communiste, toute remarque vicieuse vient d'un fasciste, tout immigré est clandestin, tout Arabe islamiste, tout Américain fou, tout Italien mafiosi, tout amateur de Windows crétin, tout fonctionnaire fainéant, tout journaliste vendu, tout libéral ultra, tout politicien corrompu...

En cas de doute, insultez
  • C'est la règle la plus importante. un jour ou un autre vous croiserez le fer avec quelqu'un de plus fort, ou à l'argumentation et aux sources implacables, qui pulvérisera vos arguments, démasquera vos mensonges et vous donnera l'air d'un pauvre con. A ce point, INSULTEZ-LE !!

    Exemple : Ah, vraiment ? C'est une expérience de stupidité articielle ? Il semble que votre mère vous ait bercé trop près du mur... et plus d'une fois.

Le Chel a écrit :"A l' évidence, d'aucuns des utilisateurs de Poirsouille seraient des experts du flaming.... Saurez-vous les reconnaître?"lol

J'vois pas !
A part l'autre zozo là, qui nous recopie le dico (sans citer sa source !)
Mais de toute façon, c'est un habitué du genre, de toute évidence !

Citation :L'attaque de la choucroute géante!!

sans_titre_15

Comme je le disais hier, je suis rentrée en Alsace pour les vacances...
l'occasion idéale pour mon père de s'adonner à sa recette préférée... la choucroute!

oui c'est vrai que la choucroute a une mauvaise réputation, qu'elle est plutot effrayante et que beaucoup ne l'aime pas et ce, souvent parce qu'il ne connaissent que celle de la cantine...

Mais je peux vous assurer que celle de mon papa est sensas!
cuite à l'ancienne, tout dans la meme marmite, c'est dingo!

Il s'inspire de la recette d'un vieux grimoire de recettes alsaciennes qui date de 1969!!
2702710530.08.lzzzzzzz
Ce livre n'aurait plus un brin de succès de nos jours! non mais regardez moi cette couverture!!
Quelle horreur! le service marketing a raté! ou était-ce la mode des années 70??!

Je vous apporte ici la recette de la choucroute toute en images et en direct de choucrouteland!
Une recette traditionnelle et vraiment exquise! pour les amateurs de choucroute et ceux qui ne connaissent que celle de la cantine ;-)

Je prend en photo la recette du livre et je vous livre ensuite celle faite par mon père toute en images!
recette
recette2
Impréssionant hein?!!

100
hopla! ya po plus zimple (avec accent alsacien silvouplé)
01

1011
1031
174 Ca c'est de l'instrument!!

YO faire refenir tans tu peurre ou te l'huile t'olive selon fos kout!
(oui en Alsace les D se prononcent T et les G ===> K...les V deviennet des F et enfin les B se transforment en P!!!!!! lol)
06

Quand les oignons sont tendres, enlever la casserole du feu puis
104105
07
remettre la casserole sur le feu puis
106
Mais un bon vin blanc hein! un vin blanc d'alsace, du riesling par exemple!
05

08

1071081091101
091010

1111
de cuisson, c'est pour éviter trop d'évaporation!
11221131
1141.

UNE HEURE PLUS TARD...

Bien mélanger la choucroute...
115
En théorie le fond a un peu brunit.. c'est une très bonne chose, on dit que "la queue du renard est passée par là" miam!

Bref, entre temps vous avez préparé les viandes!
123
Photo de famille quelque peu impréssionante!
il faut ajouter presque tout au dessus de la choucroute:
132
Et voici ce qui doit rester...
142
Les saucisses de strasbourg, le jambonneau (prononcez champono!!!) et la palette que l'on cuira à part ...
HOPLA, à la cuisson pour 2h...
à nouveau avec la feuille de cuisson dessus et le couvercle!

UN PEU AVANT LA FIN DES 2H,

préparer les pommes de terres en les épluchants puis
116117
153
118

PENDANT CE TEMPS
préparer les viandes restantes !

VOILA C'EST PRET!!!!

Pour accompagner la choucroute, le mieux c'est de la moutarde ou du raifort!
Vous pouvez prévoir pour les enfants de la moutarde douce (type Savora!) Nous, nous avons toujours un pot de moutarde allemande très douce (pratique de vivre pas trop loin ;-)
164

Ne reste plus qu'à présenter la choucroute joliment!
La tradition le fait comme expliquer dans le livre, dans un grand plat, mettre la choucroute puis disposer par dessus les viandes puis les pommes de terre!

Mon père a préféré les présenter séparément ( ca doit etre ses origines lyonnaise ou l'on mange tout séparément!!)
10000
n'est ce pas somptueux?!!!!!!!! qu'en pensez vous?

Pour ou contre la choucroute??!!!!!!
En tout cas nous, on s'est régalé!!

Et comme on dit en alsace: PON APPETIT !!

C'est n'importe quoi cette histoire de flaming. Il est evident que ca n'existe pas ! En plus je ne vois pas bien quel attarde pourrait etre irrite par ce genre de comportement.

Vous allez forcement dire que j'ai tord, mais ce ne sera qu'une preuve de plus de votre complexe d'inferiotie flagrant.
[Image: vilo_castellet.png]
Répondre
#7
Eeeeh.... Mais c'est vrai que ça marche plutôt pas mal, ce truc! lol
Vas Vite ou Flânes. Mais Roule !
Répondre
#8
Vous jouez à qui qu'a la plus longue version MyBB ?
Straightliner
Jamais plus vite que ma peur
[Image: signcarre.JPG]
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)