Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[Equipement du motard] Conseils casque
#10
Reprise du message précédent:
Ok merci, je montre tout ça à Amnye !
Répondre
#11
Et , au juste ; pourquoi pas de modulable ?
Vas Vite ou Flânes. Mais Roule !
Répondre
#12
C'est plus cher
Straightliner
Jamais plus vite que ma peur
[Image: signcarre.JPG]
Répondre
#13
shef a écrit :C'est plus cher

Ça , c'est loin d'être toujours vrai, à mon sens; au fur et à mesure que les modulables gagnent du terrain en termes de vente , ils deviennent de plus en plus abordables . Et ils ont bien évolué aussi en termes de fonctionnalité ; hier très bruyants et moins sûrs que les intégraux, ils parviennent maintenant à un niveau de compromis excellent pour certains . je ne parlerai pas des hauts de gammes très chers genre Schubert ou BMW, mais par exemple le tout nouveau Evoline de Shark - entre autres - qui tout en restant à prix contenu (exactement dans la gamme de prix que tu donnais !) offrent une modularité et une fonctionnalité exemplaires, la sécurité en sus .
Mais bon, on peut toujours ne pas aimer, hein .Wink
Vas Vite ou Flânes. Mais Roule !
Répondre
#14
Tiens, je rajouterais bien quelques considérations sur les critères de choix que tu donnais, Shef, à propos de choix d'un futur casque , en particulier les deux points que sont le silence et le confort .

-Le confort .
Abstraction faite du bruit qui retentit lui aussi sur le confort perçu, il y a dans le monde des casques trois catégories ;

- les toujours médiocres ; là , pas de mystère, rien à attendre en la matière des très bas de gamme, le confort se paye -un peu ! Il existe beaucoup de casques de milieu de gamme très convenables, mais les bouses de supermarché sont et restent des bouses .Confused

- les toujours bons ; quelques marques ont fait d'un confort certain une vraie carte de visite, tout le monde s'accorde à les trouver remarquables quel que soit l'usage et quelle que soit la forme de la tête; La firme la plus incontournable dans ce domaine, c'est sans doute ARAI, une référence , hélas très chère . Mais on peut aussi citer SCHUBERT (toujours fort cher!) , SHOEI ou encore SHARK ; eux, ils sont bien placés en général en termes de rapport qualité-prix, mais on loue leurs produits pour leur coté douillet .

- les "variables" ; là , je pense en particulier à la très grosse marque NOLAN , mais il y en a sûrement d'autres; selon la forme de votre caboche, vous les louerez dès le départ, .... où seulement après trois mois minimum ! En gros, si vous êtes l'heureux porteur d'un crâne "standard" ou que vous ayez le front fuyant, vous aimerez les mousses douillettes des NOLAN . Mais si votre crâne est quelque peu dolichocéphale , ce qui est très fréquent dans la population occidentale (pour faire simple ça veut dire un crâne assez allongé dans le sens antéro-postérieur , avec fréquemment un front assez droit, voire bombé ) là , ouille ! Vous pouvez vous attendre à de sévères maux de tête le temps que les mousses se tassent, avec une très désagréable sensation de "barre" sur le front , et ce quel que soit le modèle ...! Pour info, j'ai eu trois NOLAN, un jet et deux modulables, et à chaque fois même punition . Idem pour Biquette qui avec son front bien rond de bébé ne supportait plus son précédent casque, et je connais au moins deux copains qui ont eu le même problème avec cette marque, problème d'autant plus embêtant qu'il ne survient qu'après une heure et plus de port du casque ; c'est trop tard, on l'a déjà acheté après un bref enfilage qui ne laissait pas apparaître le problème....Sad

Bien sûr, d'autres marques comme SCORPION ou AGV sont elles aussi à géométrie variable ; excellents dans leurs hauts de gammes, juste corrects dans les entrées de gamme .

Enfin, un critère important à vérifier avant achat, les mousses sont-elles démontables ? Si non, le plus sympa des heaumes devient rapidement inconfortable faute de pouvoir être nettoyé facilement et complètement, sauf si vous aimez mariner dans vos vieilles émissions corporelles .
Vas Vite ou Flânes. Mais Roule !
Répondre
#15
- Le Silence .

C'est une affaire plus complexe qu'il n'y paraît, le silence, alors passons en revue les critères qui font qu'un casque est silencieux ;

- les ajustages ; toutes les aspérités de forme, même minimes, génèrent des turbulences qui occasionnent des bruits importants . A bannir donc, les modulables dont le mécanisme n'est pas parfaitement intégré , genre Nolan N 101 et ses successeurs, modèle le plus bruyant à haute vitesse que je connaisse ! Idéalement, un casque devrait être étudié en soufflerie ...

- l'étanchéité des visières ; là, c'est la qualité des lèvres de caoutchouc et la précision des ajustements visière fermée qui font toute la différence, pour la même raison que précédemment ; fuyez les casques dont la visière ne vous semble pas parfaitement plaquée en position fermée, une infime imprécision et vous êtes bons pour 10 Db de plus !

- l'aérodynamisme ; une aéro mal ou pas étudiée, et vous avez des phénomènes de traction ascendante ou arrière très désagréables pour les cervicales à haute vitesse, mais aussi génératrices de bruit par dépression turbulente derrière le casque . désolé de parler encore d'eux, mais là les champions incontestés sont les casques Schubert, étudiés spécifiquement sur ce point .

- La forme de la base ; beaucoup plus importante qu'on ne le croit ! En effet, une part importante des bruits provient des remontées d'air au niveau du cou ; exemple, le SHOEI Multitec, vendu avec un "whisper kit " amovible, c'est à dire des petites bavettes souples qui viennent fermer l'ouverture autour du cou . Mises en place, elles font gagner à elles seules plus de 9 Db, soit une division par trois du volume sonore (!) , au détriment bien sûr du confort en plein été quand on apprécie d'être bien ventilé . Donc, un casque à l'ouverture étroite , s'il rend l'enfilage un peu laborieux (genre ARAI ) est un gage de silence . Sinon, privilégiez un casque qui puisse être équipé de whisper kits venant lécher le cou !

On le voit, finalement un casque n'est pas silencieux grâce à ses mousses ou à ses garnissages intérieurs, mais presque uniquement grâce à son apparence extérieure ; inutile donc de se focaliser sur l'épaisseur de ouate douillette dans le casque, sur ce point ....
_________________________________________
Mais un élément primordial du silence, ce n'est pas le casque ... mais la moto elle-même ! Si, si ...
Un casque est étudié pour son comportement dans un flux d'air laminaire, or seuls les roadsters naked , sans même un petit saute-vent, vous offrent ce type de flux .Notez que dès qu'il y a turbulence, il y a bruit . Or dès qu'il y a une protection saute-vent ou visière, on a deux phénomènes qui s'ajoutent ;

- tout d'abord, la protection est rarement totale , sauf sur les très grosses GT dotées d'un pare-brise démesuré ; en général, le tronc est protégé ainsi que la base de la tête, mais le haut du casque est exposé, et ça fait beaucoup de bruit à cause du cisaillement de l'air . Un exemple perso ; bulle en position haute, je suis quasiment non exposé au vent, je ne sens rien ou presque jusqu'à au moins 160 ... (je sais, c'est pas bien , d'ailleurs je ne le fais jamais Wink ) mais même avec mon Schubert sur la tronche j'ai de désagréables bourdonnements .
Bulle basse , comme je l'ai positionnée pour pouvoir mettre ma mini-caméra, la protection s'arrête au niveau du cou, j'ai plus froid en hiver et je sens le vent dès les 120 ... mais j'y gagne un silence impérial, plus un seul bruit zonzonnant, seulement un léger sifflement d'air à très, très haute vitesse !

- Ensuite, la conception même de la bulle est fondamentale ; derrière celle-ci se forme une dépression d'air très importante, en régime turbulent qui plus est , qui engendre beaucoup de bruits aéro. Seule solution, une bulle très bien conçue pour limiter ce phénomène, via deux moyens possibles ; soit la bulle a une forme étudiée, en général à double rayon de courbure . Soit, et c'est la solution la plus fréquente, elle est équipée de petits évents à sa base , voire elle laisse s'écouler un peu d'air en n'étant pas totalement collée à la base à la machine . Ces ouïes ont pour but de créer un phénomène de contre-pression derrière la bulle qui empêche la formation de turbulences en basse pression au mauvais endroit, c'est à dire autour du pilote . Bien sûr, le procédé est plus ou moins efficace selon la qualité de l'étude aéro du fabricant . Les références dans le genre, ce sont par exemple les bulles d'origine des grosses Bmw, ou encore celles des Gt Honda, Pan-European ou Goldwing .Le leader équipementier Airmax a également dans son catalogue accessoires quelques bulles très bien étudiées dans ce domaine.

En conclusion, il y a un paramètre à propos du bruit qui ne dépend en rien du casque, c'est l'aérodynamique de votre moto, c'est même souvent le paramètre principal.... ! Et là, difficile d'y changer quoi que ce soit ....En accord 2
Vas Vite ou Flânes. Mais Roule !
Répondre
#16
Superbe !! Magnifique !!

Merci !
bon, demain on va aller courir les magasins pour trouve un casque silencieux à Amnye.
Je vais aussi tenter le coup de fil à un ami BM pour tenter un essai de la R1200S
Straightliner
Jamais plus vite que ma peur
[Image: signcarre.JPG]
Répondre
#17
Bah moi j'ai un shark RSF tout vieux tout pourri !
Straightliner
Jamais plus vite que ma peur
[Image: signcarre.JPG]
Répondre
#18
shef a écrit :Superbe !! Magnifique !!

Merci !
bon, demain on va aller courir les magasins pour trouve un casque silencieux à Amnye.
Je vais aussi tenter le coup de fil à un ami BM pour tenter un essai de la R1200S

N'en fais pas trop sur la flatterie ironique, , Shef, ça va finir par se voir ... lol


Et puisque le casque est pour la charmante Amnye, une passagère donc (en attendant le jour béni où elle aura enfin l'envie de se mettre au guidon, of course !Wink ) alors tout ce que j'ai bavassé à propos de l'aéro des casques prend encore plus d'importance pour préserver ses p'tites oreilles .
En effet, le pilote crée évidemment de grosses perturbations du flux d'air devant, et donc il devient primordial d'avoir une aérodynamique soignée du casque pour éviter trop de remous bruyants .
Notes de plus que la forme de ton casque à toi , Shef, et ses performances aéro sont de fait assez importantes également ; s'il est mal profilé, ton casque va générer tout plein de remous qui vont exploser le sonomètre de miss Amnye en même temps que ses tympans , même si son casque à elle est bon . CQFD . En accord 2
Vas Vite ou Flânes. Mais Roule !
Répondre
#19
Tiens, si ça en tente des pas encore trop fatigués de me lire, j'ai un joli article qui détaille plutôt la technologie des casques (fabrication, matériaux employés, aspects techniques de sécurité, absorption des chocs, etc .... )
S'il y en a qui veulent en savoir plus, dites le moi, je ferai un petit résumé de la chose . Wink
Vas Vite ou Flânes. Mais Roule !
Répondre
#20
Je sais pas pourquoi, mon post est passé avant le tien Shock
je disais donc: j'ai un shark rsf2 tout pourri qui siffle au-delà de 120
Straightliner
Jamais plus vite que ma peur
[Image: signcarre.JPG]
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [Equipement du motard] Bottes Bud 32 9,653 06-11-2007, 18:06
Dernier message: shef

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)