Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[ BOITES MOTOGP SEAMLESS, TOUT SAVOIR ]
#1
.

BOITES MOTOGP SEAMLESS, TOUT SAVOIR ..... ou presque !




J'avoue ! Le titre est un peu racoleur. Rolleyes
Mais quand même , si vous êtes prêts à vous plonger dans les docs pj via le lien, vous allez vous coucher sacrément plus savants en mécanique ce soir.

Perso, je dois avouer mon inculture crasse au départ: les boites seamless , tout le monde en parle sur le paddock et chez ses observateurs depuis 4 ans que Honda a dégainé le premier modèle du genre.



On a pu lire que Honda lui a dû sa supériorité insolente durant deux ans, alors qu'ils avaient inventé cette technologie novatrice et que tous les concurrents ramaient pour suivre ( oui, encore une fois, Honda était devant ! Tongue ) .

On a vu qu'il a fallu à Yamaha pas moins de deux saisons complètes pour rattraper ce retard technologique , et que l'apparition des seamless chez l'autre grand constructeur japonais fut synonyme de retour au premier plan tant pour Lorenzo que pour Rossi, preuve s'il est est que cette foutue boite est bel et bien une évolution majeure du genre moto de compète .

On sait qu'elles sont avant tout destinées à optimiser les changements , mais on a cru ( à tort ! ) que leur seul avantage était de rendre plus rapide ce passage de vitesses.
Alors que sa première qualité est finalement "d'adoucir" les passages - et partant de là d'optimiser la motricité et la poussée efficace du moteur en continu , même durant cette phase critique qu'est le changement de rapport .

Enfin, c'est une telle usine à gaz qu'il est malaisé de s'en figurer le fonctionnement . J'ai adoré tenter de comprendre ce pur jus de cervelle d'ingé, vous me suivez ?



Demain sur nos motos de série ? Bien sur ! Mais pas avant quelques années sans doute, et certainement dans des spécifications bien moins pointues.


Bon, ai-je pondu un préambule suffisamment long et amphigourique pour vous donner envie de lire ? J'espère ! Wink

C 'est là : http://www.sport-bikes.fr/---tous-les-se...11344.html
Vas Vite ou Flânes. Mais Roule !
Répondre
#2
Les schémas sont poilus en effet. Pour ceux qui ne seraient pas habitués au dessin industriel, je résume : il y a le petit chose qui se décale, et donc le bitogneau rentre dans le machin ce qui verrouille le truc et libère le bidule afin d'éviter d'avoir deux pignons en prise.
C'est pas bête !
[Image: vilo_castellet.png]
Répondre
#3
Ce qui m'épate dans ce truc, entre autres, c'est son extrême compacité.

Toutes proportions gardées, ils ont finalement creusé un peu le même concept d'actionneurs que celui des VTEC des VFR , lesquels sont eux aussi des espèces de bidules qui par leur coulissement dégagent ou verrouillent la seconde rangée de soupapes .

Edit . désolé, je suis imprécis, d’après Vilo c'est pas un bidule qui coulisse, c'est un petit chose . Mais pour le bitogneau c'est du pareil au même . Big Grin
Vas Vite ou Flânes. Mais Roule !
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [QUESTION] Comment savoir quand un kit chaine est mort ? shef 9 13,955 02-10-2007, 21:31
Dernier message: shef
  [QUESTION] Comment savoir que son embrayage est mort ? shef 8 2,506 02-10-2007, 21:24
Dernier message: shef

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)