Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[ ESSAI : TRIUMPH STREET TRIPLE R ]
#1
Voilà un essai qui va faire doublon, voire triplette avec ceux que Shef et Knack ont déjà commis, mais abondance de biens ne nuisant pas ....

Après l'avoir longtemps espéré, j'ai donc enfin eu l'occasion de tester cette petite bombinette aujourd'hui dans d'excellentes conditions, ceci grâce à la gentillesse de Hot Pepper et de Knacki, qui ont poussé l'inconscience jusqu'à me laisser les commandes de leur presque neuve Street R sur les routes du Tanneron . Un grand merci à eux donc ! Bisou

[Image: 34avant.jpg]


Excellent choix en passant que cet itinéraire, un enchainement rigolo de virages ininterrompus sur 20 bornes, sur une toute petite route ! Tout ce que j'aime, et aussi tout ce que la machine semble apprécier, voilà un excellent moyen de prendre la mesure du bébé Triple anglais .

____________________________________________________________________________________________________________________________

** LA MACHINE

Eu égard à son remarquable succès, nul doute que tout le monde connaisse déjà le look curieux , que pour ma part je trouve très réussi, de la Street . Joliment décalée de l'ensemble de la production, immédiatement reconnaissable en particulier avec ses deux gros yeux de batracien, elle a un capital sympathie qui s'exprime au premier coup d'œil d'un motard .

[Image: faceg.jpg]

Voici le modèle de nos amis, quasi-stock , à l'exception d'un petit saute-vent très bien intégré à la ligne d'ensemble et peint dans la couleur orange/rouge-sur-les-bords mat qu'ils ont choisie..... Et aussi agrémentée d'un petit autocollant "Pim's", hélas trop peu visible, qui rappelle le nom de baptême du monstre ! Smile

[Image: profilr.jpg]


Et voici la même strictement d'origine.

[Image: triumphstreettriplerst1.jpg]

[Image: triumphstreettripler09.jpg]


Je regarde la machine sous toutes les coutures, ma foi elle est plutôt bien finie dans l'ensemble .

Une Street, spécialement ici dans sa version R, c'est en fait une Daytona qui vient de finir son strip-tease ; Elle reprend de sa sœur sportive l'essentiel, c'est à dire :

- Le moteur et le cadre - copieusement renforcé, le cadre !!! Ça risque pas de chignoler à l'attaque dans le sinueux.... Rolleyes

[Image: moteurprofil.jpg]

- Le plus important des éléments de partie-cycle, à savoir les épures de suspensions avant et arrière, ainsi que les freins. Bonne chose, par rapport à la version "normale", tout ça est réglable à peu près dans tous les sens pour les pilotes les plus pointus ... ou simplement pour ceux qui veulent se faire une machine al dente .
J'apprécie au passage le choix de durits de système de frein de type avia en métal tressé, miam le bon matos que voilà !

[Image: trainavant.jpg] [Image: dtailsuspensionar.jpg]

- Le train arrière est pour sa part doté d'un classique bras oscillant (dommage, les monobras sont tellement beaux ! Sad ) mais lui aussi semble du genre petit mais costaud, avec sa double boucle.

[Image: brasoscillant.jpg]

Au passage, on appréciera les valves de pneus coudées, c'est pas grand-chose mais c'est fort pratique.


Bon, si je veux chipoter un peu, il reste quand même quelques fils baladeurs , quelques câbles assez moyennement intégrés.....

[Image: moteurprofil.jpg]

.....mais globalement le premier coup d'œil est réellement flatteur , même si on n'en attendait pas moins d'une machine vendue 8 790 € , soit assez nettement plus chère que la plupart de ses rivales directes .

Allez, je monte dessus ! Faut dire , j'en avais envie depuis longtemps ! Smile

______________________________________________________________________________________________________________________________

** EN SELLE !

La première impression est là encore très bonne . La selle, plutôt basse, est adaptée à tous les gabarits et plutôt confortable, rien de spartiate même pour le passager, ne seraient les cale-pieds assez hauts (mais c'est là le lot de tous les roadsters modernes à vocation énervée...... ).

Les mal lotis en gambettes seront heureux, on monte sans souci dessus pour les petits gabarits, on se positionne idéalement pour une taille moyenne (c'est mon cas, chouette ! ) et seuls les très grands seront peut-être un peu racornis dessus .

[Image: sellew.jpg]

La position est assez naturelle, grand guidon (sans excès ) typique des roadsters, dos droit, pas trop d'appui sur les poignets , enfin juste ce qu'il faut pour lui imprimer votre volonté quand ça se met à tourner, les commandes tombent bien sous les doigts (même si je trouve le duo clignotants/klaxon un poil bas , pas naturel )

L'ensemble instruments, pour sa part, me laisse dubitatif .... Il est très complet, et c'est tout à son honneur; On y trouve, en sus des indications habituelles, deux petits plus très sympas ;

- un shift-light qui vous indique à la perfection le bon moment pour passer les vitesses (si toutefois vous êtes sourds ou pas attentifs à la mécanique, parce que le moteur vous le dit lui aussi très bien ! Rolleyes )

- et un indicateur de rapport engagé, comment se fait-il que si peu de motos modernes se dotent de cet excellent outil?!

Cependant, le coté obscur de la Force, c'est cette couleur de fond atroce qu'ont choisie les ingénieurs de Hinckley pour leur compte-tours ( analogique , le compte-tours, j'aime !!! En accord 2 ) Était-il vraiment nécessaire, parce que c'est une bécane pour les d'jeun's , de doter ça d'un look digne d'une Gameboy... Sad

[Image: instrumentsf.jpg]



Les commodos sont sans surprise aux standards naguère édictés par les japonais, sans fantaisie ni luxe mais très corrects, la rétrovision est idéale , merci à la longueur des tiges de rétros bien calculée et à l'absence de vibrations parasites.

[Image: comodosrtro.jpg]


Les commandes dans l'ensemble sont plutôt douces, y compris l'embrayage , facile à manipuler et assez dosable malgré une simple commande à câble . Là encore, je peste contre l'avarice, à ce prix je pense qu'une commande hydraulique pouvait exister !

La "boite à outils", pour sa part, fera rire ou pleurer suivant qu'on en aura besoin: elle se réduit à une seule clé Allen, je suis atterré de voir qu'il n'y a même pas une clé à ergot pour régler sa suspension arrière, c'est indigent !

[Image: trousseoutils.jpg]


Tout de suite, on ressent la légèreté de l'ensemble , fort appréciable en manœuvres. Les 167 kgs annoncés (à sec ) par Triumph font de ce roadster un petit jouet fort maniable .

Du moins, tant qu'on n'a pas à faire un demi-tour, car là on réalise un autre héritage de la Daytona dont on se serait bien passé : un rayon de braquage indécent, un peu à l'image des anciennes Monster. Sad

_____________________________________________________________________________________________________________________________


** EN ROUTE!

Yesss! Je pousse sur le bouton du démarreur, et Gaaaaaz ! Smile

[Image: action2.jpg]


Bon, heureusement que Knack était là pour me bouchonner sévère montrer la route à la montée, ça m'a évité d'avoir trop tôt des montées d'adrénaline.... Je me suis un peu rattrapé à la descente. Tongue

- Premier constat, les suspattes sont d'une remarquable douceur, elles absorbent remarquablement les imperfections de la route. Pour ma part, franchement je les aurais réglées nettement plus fermes, juste pour avoir plus d'incisivité à la prise d'angle ou à la prise de freins, mais bon ! c'est le choix des proprios, hein...
Elles font par ailleurs fort bien leur boulot en dynamique, le guidage est très bon, le feeling du bitume sans reproches, la vivacité aussi.
Pas vraiment de tendances à verrouiller du train avant sur les freins, ou très peu, c'est du tout bon en châssis ! Efficace ,y'a moyen à mon sens de rouler vite et propre quand ça tourne avec ça, c'est pas piégeur , mention bien !!!! (sauf bien sûr si on roule au-dessus de ses pompes, mais c'est le lot de tous les roadsters sportifs actuels)
Si je dois le comparer avec une Hornet, pour moi la référence dans la catégorie, je dirais (je la connais très bien , la Hornet, quand même ) que la Honda avec un top-gun pourrait quand même filer un peu devant au prix de plus d'inconfort sur routes dégradées, mais de justesse .
Donc, la Street est une réussite sur le plan dynamique.

[Image: fond22.jpg]


- Second point , le moteur : alors là , chapeau les Brittons !!! Respect
Purée, quelle présence il a ce moulin......

D'abord un son ; plaisant, présent sans trop casser les burnes oreilles, grave puis rauque puis gueulard suivant les régimes, un vrai plaisir.
Et kesk'il pousse , wow !!! Shock L'espace d'un instant, j'ai cru me retrouver sur une moto de cylindrée supérieure, tant il est plein partout.

Souple en bas, réactif dès les mi-régimes à la moindre rotation de la poignée, puis cavalant en haut du compte-tours avec beaucoup de bonne humeur, ce moulin est absolue réussite , bravo!!!! En accord 2
Bien sûr, en reprenant mon CB1000R après ce test, objectivement j'ai pu remarquer que mon moteur poussait encore plus, et était encore plus coupleux et puissant à tous les régimes, ben si . Mais la façon qu'a le moteur de la Street de délivrer son couple puis ses watts est un plaisir absolu... Heart

Il est bien secondé par une boite qui se fait oublier, passage des vitesses sans effort, et verrouillage rapide.


- Enfin, les freins ; là , désolé pour Pepper et Knack, mais ça mérite juste une mention "passable", malgré le beau matos, pas une médaille .
L'arrière fait correctement son boulot, il aide très bien à la mise sur l'angle (j'en ai abusé à la descente des virolos, avec un filet de gaz, un bonheur ! )lol )
L'avant m'a vraiment peu impressionné, je l'ai trouvé fort timide à la prise de poignée, même si je dois reconnaitre que lorsqu'on fait preuve d'autorité, ça marche plutôt bien malgré tout.
Suis-je formaté par les remarquables freins de la Honda CB1 ? Possible, puisque presque à chaque fois que j'essaie une bécane je pleure pour plus de freins ! Mais si je dois trouver un vrai défaut à cette meule, c'est celui ci.
Quand je pense qu'elle embarque le matos de la Daytona et que la version N se contente d'un accastillage inférieur, brrr! J'ai peur pour les possesseurs de la version de base!

J'en profite pour déplorer que même en option il ne soit pas possible de bénéficier d'un ABS: avec cette moto, j'avais en descente d'un col sinueux l'impression qu'il me fallait freiner très tôt pour passer le virage suivant, parce que avec la relative mollesse du frein (ça allait mieux une fois chaud, je dois dire ) je ne voulais surtout pas tenter le freinage de trappeur tardif de peur de bloquer à ce moment là .

Mais, disons le sans nuances ; j'ai aimé, beaucoup aimé cette moto ! Un jouet pour adultes à l'état pur, une moto globalement très réussie et efficace, quelques défauts mineurs et beaucoup de qualités ......



** BILAN.....

Un bilan ? Allons-y. Primo, l'est mignonne la Pim's, la preuve lol :

[Image: stortue1.jpg]


J'aime :

- Le moteur, incroyable surtout au regard de sa cylindrée.
- La partie-cycle, efficace et naturelle.
- Le look et la finition, même si elle reste fort chère dans sa catégorie pour ce qu'elle offre (mais comme elle peut se permettre sans complexes de rivaliser avec des 1000 , faut relativiser...)
- L'homogénéité de la moto.

J'aime pas :

- Les freins, ça devrait pouvoir faire mieux.
- Quelques détails de finition ou de look, rien de rédhibitoire.
- Le prix.(surtout si l'on y ajoute le tarif des révisions, traditionnellement prohibitif chez Triumph, et le prix de l'assurance)
- L'absence d'Abs en option pour les sécuritaires dans mon genre.
- Le rayon de braquage de supertanker.

Le bilan final est pour moi très largement positif, voilà une vraie excellente moto !
Un engin à fournir du plaisir sans limites, une belle mécanique ...dont, au passage, j'aurais souhaité qu'elle ne chauffe pas à ce point ! Je crois que je n'avais encore jamais connu un roadster qui te grille le cul comme celui là....Wink

Bon, Knack& Pepper, je vous la retaxe à la première occasion sur la N7, je suis pas bien sûr de l'avoir essayée à fond, là...... Wink
Vas Vite ou Flânes. Mais Roule !
Répondre
#2
Joli CR !

Par rapport a mes impressions lors de mon essai :
- idem pour le moteur, j'adore !
- pour le freinage, j'ai trouve l’arrière inexistant, et l'avant plutôt bon ! C'est d'ailleurs a peu près le même matos que ma gex. Je pense que tu es trompé par l'excellent freinage du CB.
[Image: vilo_castellet.png]
Répondre
#3
Pour le freinage, c'est fort possible .
Je me souviens de ce jour ou tu m'avais prêté ta Gex sur la N7, peu après un changement de plaquettes, et tu m'avais mis en garde à propos du freinage surpuissant , limite d'outre tombe, qu'avait récupéré ton bolide ..

j'en rigole encore, moi je l'ai juste trouvé correct ce jour là , contrairement aux précédents essais . . Smile

Pour ce qui est du frein Ar, le tien dans mes souvenirs est très puissant (rare pour une sportive ! ) , donc tu as possiblement la même vision tronquée que moi .
Moi, j'aime d'un arrière qu'il m'aide à placer la moto en courbe par une léchouille très légère, pas forcément qu'il me serve de frein principal en ville . Et dans ce rôle là , le frein du Triple est juste bien.

Au fait, ça me fait penser : je n'ai jamais torché d'essai de ta Gex !!!!

Faudrait que je la reprenne un peu , pour pouvoir en faire un... Non ? Rolleyes
Vas Vite ou Flânes. Mais Roule !
Répondre
#4
J'avoue que y'a quelques détails qui font bien rigoler

> Pour ma part, franchement je les aurais réglées nettement plus fermes

Quand je pense que tu trouvais ma Sprint trop ferme lol Smile

Sinon sympa CR !
Straightliner
Jamais plus vite que ma peur
Répondre
#5
Shef, tu as essayé Pim's, avec les réglages qui ont été faits dessus ? ( Oui, elle n'est pas en setting d'origine, m'a dit Knack, l'avant a été assoupli.)

Parce que là , vraiment, en confort c'est un vrai canapé , les suspattes jouent une partition du genre "étron orange", ou presque .J'en ai été surpris.
Mais du coup, j'ai effectivement trouvé ça limite un poil mou, le plus honnêtement du monde . En fait, elle est réglée bien plus souple que le CB1000R d'origine. Et ça se sent quand on chope les freins où quand on la balance d'un angle à l'autre...
Vas Vite ou Flânes. Mais Roule !
Répondre
#6
JE sais pas, j'imagine que oui
Straightliner
Jamais plus vite que ma peur
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [Essai] Speed Triple 1200 RS Vilbrekin 3 188 30-04-2022, 20:56
Dernier message: Vilbrekin
  [Airbag] Blouson BMW Street Air Dry lequipement.fr 0 1,888 28-09-2016, 12:53
Dernier message: lequipement.fr
  Gilet airbag Alpinestars Tech-Air Street lequipement.fr 7 4,522 08-09-2016, 22:09
Dernier message: knacki
  [ NOUVELLE BABY TRIUMPH ] Le Chel 6 2,083 20-06-2014, 16:54
Dernier message: knacki
  [Essai] Jean renforcé Triumph Héritage lequipement.fr 1 2,256 23-08-2013, 09:48
Dernier message: Vilbrekin
  [Essai] Triumph Tiger 800 knacki 13 7,443 14-05-2011, 19:20
Dernier message: Le Chel
  [ESSAI] Triumph Street Triple shef 6 6,752 30-05-2010, 19:53
Dernier message: shef
  Triumph Tiger Cub : 800 cm³ en deux versions lequipement.fr 4 4,687 28-04-2010, 09:17
Dernier message: Biquette
  [ESSAI] Street triple R 2010 knacki 15 15,001 12-04-2010, 20:12
Dernier message: Le Chel
  [ESSAI] Triumph Speed Triple 2008 shef 9 7,081 09-03-2009, 16:50
Dernier message: shef

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)