Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[Entretien] Nettoyer la moto
#1
Salut à tous!

ma p'tite question.... comment bien nettoyer la moto?? Rolleyes
je veux dire, je peux la nettoyer avec l'eau à pression de l'elephant bleue ??
ou je dois le faire à la main??
evidentment je prefere l'elephant bleue car c'est plus ràpid et il y a plein graisse aux jantes Confused
Il faut toujours engreisser la cheine après chaque lavage??

des conseils a me donner?

MErci!!
Répondre
#2
Alors pour moi, jamais de karsher ! C'est déconseillé sur certains organes de la moto (comme la chaîne : ça bouffe les joints), et puis je n'ai pas envie d'innonder mon moteur non plus. En plus je pense que ce n'est pas aussi efficace que ma petite main agile Smile.

Pour laver ma belle, je commence par l'humidifier avec un petit pulvérisateur de ce type :
[Image: 180px-Pulverisateur.jpg]

Ensuite j'y vais avec un seau d'eau savonneusue (j'utilise du liquide vaisselle) et une éponge.
Je rince avec le pulvérisateur (pas de grosse pression comme un karsher, et en plus je consomme moins d'eau qu'avec un tuyau d'arrosage). Et je sèche à la peau de chamois.

Pour virer la graisse (particulièrement sur la roue arrière), j'utilise du pétrole désaromatisé (4€ le litre à carrefour). C'est "magique".
Après ça un petit graissage de la chaîne ; car, oui, il faut le faire à chaque lavage. Il est même recommandé de le faire à chaque fois que ta bécane prend l'eau en fait.

Enfin j'efface les dernières traces avec du nettoyant à vitres.

Tout ça me prend environ 1h30, 2h si je suis maniaque ; mais après mon bébé est comme neuf ! Smile
[Image: vilo_castellet.png]
Répondre
#3
Au passage, j'ai déplacé le post dans le garage du Chel et j'ai ajouté la catégorie, histoire qu'on le retrouve plus tard.
[Image: vilo_castellet.png]
Répondre
#4
Pour ma part en général c'est pulvérisateur d'eau et chiffon, ça nettoie les traces dégueulasses, les moustiques, etc. Pétrôle désaromatisé pour nettoyer les projections de graisse sur le passage de roue et le carter de chaîne. Ca prend environ 30 min et elle est déjà bien propre !
De temps en temps, une bassine d'eau chaude avec du produit vaisselle et une éponge, je passe bien partout, ensuite 2l5 d'eau dans un seau pour rincer tout ça, je laisser sécher et je nettoie les traces qui restent au chiffon. Là ça prend un peu plus de temps.

Pour le graissage de la chaîne, c'est de toutes façons régulièrement, et en plus de ça, après chaque roulage sous la pluie et nettoyage à grande eau. A noter qu'il vaut mieux graisser ta chaîne juste après avoir roulé quand elle est encore chaude.
Straightliner
Jamais plus vite que ma peur
[Image: signcarre.JPG]
Répondre
#5
shef a écrit :Pour le graissage de la chaîne, c'est de toutes façons régulièrement, et en plus de ça, après chaque roulage sous la pluie et nettoyage à grande eau. A noter qu'il vaut mieux graisser ta chaîne juste après avoir roulé quand elle est encore chaude.
Et éviter de rouler juste après le graissage pour ne pas en avoir plus sur ta roue et ton PDR que sur la chaîne...
Généralement je lui laisse la nuit pour bien "sécher".
[Image: vilo_castellet.png]
Répondre
#6
Merci!! tout bien noté! maintenant il faut que je trouve un petit peu de temps pour le faire... car quand j'ai du temps, je prefere rouler lollol
mais ouis! je dois l'entretenir aussi Tongue
Répondre
#7
A noter aussi, si tu es un inconditionnel des laveurs haute pression (c'est pas un reproche, je le fais souvent ainsi moi-même, par flemme et par manque de temps!) qu'il y a plusieurs endroits à éviter sous peine de problèmes;

--La chaîne (les potes t'ont bien dit le pourquoi, ça décape ta chaîne de la précieuse graisse, et en plus ça peut effectivement endommager les joints toriques, même si il faut vraiment y aller très fort et très près pour en arriver là!)

--Les entrées d'air (suivant les bécanes, dans le museau, sous le réservoir, etc..Wink parce que avec la pression ça pourrait très bien aller jusqu'au filtre à air, ce que le moteur n'appréciera que modérément.

--Les connexions électriques apparentes. Excepté peut-être chez Honda et BMW, leur étanchéité ne résistera guère à la haute-pression.

--Les alentours du boîtier CDI (Sur beaucoup de meules c'est sous la selle, avec les fusibles pas loin. )Ca coûte la peau des fesses, et j'ai déjà vu un CDI cramé sur un Transalp juste parce que le gars avait dirigé le jet du bas vers le haut juste sous la selle, permettant à l'eau de "remonter" se glisser là ou il fallait pas! Bilan, 1000 balles le boîtier...

--Les sorties de pot. Si plein d'eau rentre dedans, c'est excellent pour la corrosion interne, celle qui pourrit le plus sûrement ton pot (Sur les bécanes où ça n'est pas prévu d'origine, (sauf catalyseur!!!!) tu peux percer un p'tit trou, 2 ou 3 mm, au point le plus bas du pot, ça permet aussi à l'eau de condensation de s'évacuer et allonge ainsi la longévité du pot.)

Voilou, ça fait effectivement plein d'endroits où faire gaffe, mais avec l'habitude, no problems! (je fais ça souvent et depuis des années sans souci .)
Répondre
#8
En accord 2 je sens que je vais prendre rendez-vous avec Vilbrequin pour me nettoyer la bécane ; t'es certifié ISO 9001 ?lol
Répondre
#9
Je vais p'tete finir par y penser, histoire d'aider au financement de mes trains de pneus (surtout depuis que je ramasse des clous avec, ils s'usent prematurement)...
[Image: vilo_castellet.png]
Répondre
#10
Sad ah bon ? tu fais payer toi ? je pensais que c'était un pur moment de plaisir que de bichonner une moto ! alors tu penses , une hornet , c'est un honneur !!!
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Entretien en garage knacki 4 2,835 16-04-2009, 17:55
Dernier message: sined06
  [ENTRETIEN COURANT DE LA MOTO ] Bud 36 14,896 16-03-2009, 15:17
Dernier message: Le Chel

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)