Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[ESSAI] Triumph Sprint ST 1050
#1
Cool 
Je recopie ici mon essai dans la bonne categorie, et il sera peut-etre moins perdu qu'au milieu de toutes les discussions Smile

Bon bah voilà, je l'ai essayée ! Le modèle 2006. Elle avait 400 bornes, donc moteur pas libéré, rodage powa, toussa (enfin ça empêche pas de faire monter le moteur, hein Smile)

Je me suis pointé à triumph Nice juste pour faire le tour et discuter un peu des prix, et le gars m'a proposé l'essai, donc j'ai pas dit non !

Le gars sort la moto, démarre, brooooooooo, déjà la sonorité est vraiment sympa ! La meule était entièrement d'origine, et je me suis tapé tout l'essai avec un sac de sable (qui peut-être postera ici aussi ses impressions).
Trajet: moto Deschamps, moyenne corniche jusque Eze et retour.
En ville, je trouve l'embrayage un peu dur, mais j'imagine qu'il faut se faire aux commandes, en tout cas il est plus dur que celui de la SV, je pense que ça doit être fatiguant à la longue dans les embouteillages ou au bout d'une grosse journée de roulage.
La postiion est assez sur les poignets en fin de compte, peut-être un poil moins que sur la Sv, mais guère. Les jambes sont repliées juste ce qu'il faut, bref, on est plutot bien assis. Par contre par moments mes genoux touchaient un angle du carénage, je pense que pour les plus grands gabarits ça doit être emmerdant. La selle est assez creusée, donc on ne peut pas trop bouger dessus, comme sur celle de la SV qui est assez plate, ce qui permet de se reculer pour passer en position arsouille sévère. A noter, la version 2007 est je crois équipée de "bracelets" plus hauts que la 2006, donc la position doit être moins sport et un peu plus GT.

Le tableau de bord est super classe, éclairé en bleu pour la partie numérique et pour l'analogique, les chiffres sont en blanc, c'est sympa je trouve. C'est très lisible. J'avais lu des trucs comme quoi le compteur de vitesse avait les chiffres trop petits, moi je trouve ça très lisible.

Le premier truc qui frappe, c'est le SON !! Avec le pot d'origine, c'est une tuerie. Je veux dire, c'est pas fort, mais ça pétérade à chaque décélération, c'est marqué dans tous les tests, mais faut l'entendre, c'est vraiment EXTRA, une grosse réussite ! En accélération ça chante bien sans être assourdissant, une réussite ! Et ce bruit de turbine du moteur, ça siffle, c'est trop bon ! A chaque arrête je me retournais vers Amnye en lui gueulant "la vache, ce son, c'est ENORME !!!".

Premiers tours de roue en ville, entre les bagnoles, pas le top, mais on sent déjà que le moteur a du répondant. Ca se manoeuvre assez bien, je n'ai pas tenté l'interfile (1500 euros de franchise pour les dégâts, ça calme), mais ça reste maniable pour une bécane aussi lourde avec un SDS. Certes, c'est moins vélo que la SV, mais ça se gère. Par contre, un truc pas faux des tests, c'est que ça chauffe ! Le ventilo soufflait quasi tout le temps en ville, et effectivement c'est chaud sur les jambes. Si là c'était plutot agréable, en été, je sais pas. C'est pas brûlant brûlant, mais j'imagine qu'il faudra pas trop faire d'embouteillages par 30° à l'ombre.

On commence la moyenne corniche, première ligne droite dégagée, j'ouvre en grand, ça poouuuussssssssssssssssssssssse ouah !! 130 compteur accrochés en un rien de temps, on calme un peu le jeu. Tout le long de l'essai, le moteur m'a régalé ! C'est clair, c'est purement linéaire, mais c'est plein partout ça répond du tac au tac, c'est excellent ! Bien souple, il reprend sans souci un peu en-dessous de 2000 (plus bas j'ai pas testé), et tracte franchement les 240 kg de la meule, plus moi, plus mon SDS, ça envoie du gros ! C'est vraiment le genre de moteur que je cherche : plein, qui répond de suite, mais qui répond au max de ce qu'il peut, sans t'allonger les bras et accélérer sans cesse, ce que je trouve peu gérable, surtoue en assouille car on se retrouve trop vite catapulté dans le virage suivant à des vitesses peu convenables qui font que c'est pas gérable. Exactement comme sur la SV : ça tracte direct au max, et pas de surprise après, nickel.
Vraiment tout ce que j'attends. Par contre on sent quand même la bride: quand on ouvre en grand, on sent que le moteur accepterait volontiers de prendre ses tours plus vite mais qu'on lui interdit. Apparemment c'est une bride au niveau de la course de la poignée. Le gars n'a pas trop titlé quand je lui ai innocemment demandé "et si on l'emmène sur circuit, ça se débride facilement ?" .. oui oui....
La boîte est un régal, elle se fait vraiment oublier, aucun claquement rien, même en passant la première, point mort qui tombe sous le peid, parfait. J'en dirais pas autant de l'embrayage qui je trouve faisait justement un peu claquer dans la boite en embrayant. Peut-être dû à la moto d'essai qui n'a pas dû être bien soignée tous les jours...

Niveau partie cycle, bah c'est super stable en courbe grande et moyenne, un vrai rail. La bécane était chaussée en BT20, qui n'avaient que 400 bornes, donc ça venait peut-être de là et du fait que j'avais le SDS, mais on la sentait vraiment bien assise en courbe, aucun louvoiement, ni à l'entrée, ni dans le virage, ni en sortie en accélérant un peu sur l'angle. Elle n'engage absolument pas. Il faut un peu plus pousser pour la pencher par rapport à la SV (rapport au poids), mais c'est super sain.

Enfin le freinage, j'avais pas la version ABS, mais le matos stopppe efficacement la bécane et les deux occupants, ça freine fort, c'est bien puissant. Peut-être un peu plus de mordant serait bien, mais là du coup ça ne me change pas trop de la SV, je trouve ça très bon. Le frein arrière est un peu plus timide, mais ne se bloque pas.


Voilà, en bref, une jolie bécane qui m'a vraiment emballé, et qui correspond tout à fait à mes attentes : un gros moteur plein mais pas piégeux, du confort, une tendance pas trop trop sportive pour essayer de rester calme au guidon, un son de malade mental (quand tu relâches les gaz, brrogrlrlrgrlgrlgrlgrbrooobraaabroraargll).
Par contre au rayon des inconvénients, les aspects pratiques sont pires que sur une hypersport: pas de place sous la selle, capacité de chargement: une paire de gants et terminé. Passable pour une Sport-GT.

A suivre donc, mais ça pourrait bien être ma suivante, si la R1200S ne me laisse pas trop d'impressions (sans compter que je dois trimballer un SDS, et que la BM n'est pas trop faite pour ça).


[Image: attachment.php?aid=35]

Je rajoute aussi les courbes, histoire de pouvoir apprecier a sa juste valeur la gueule du couple (attention aux chiffres, les unites ne sont pas en SI):

[Image: attachment.php?aid=36]


Pièces jointes Miniature(s)
       
Straightliner
Jamais plus vite que ma peur
[Image: signcarre.JPG]
Répondre
#2
Alors mes impressions après le rapide essai de ce midi.

Tout d'abord, enfourcher la bête. Elle me semble super haute en sortant de la Gex. Je me demande comment fait Shef sans un escabeau... Une fois posé sur la selle, on se renfonce de 5 bons cm ; une vraie moto pour papy qui a mal au dos. Les "bracelets" me semblent franchement hauts et écartés : j'ai presque envie d'appeler ça un guidon. Probablement parce que j'ai oublié ce que c'était.

Tiens, le moteur tourne ? Je n'avais pas remarque que Shef me l'avait démarrée. Il faut dire qu'elle est (trop) discrète. J'enfonce l'embrayage, un peu raide il est vrai, et je fais claquer la première. Des les premiers tours de roues, le confort de l'ensemble se confirme. Souple, facile a prendre en main, la Sprint se laisse faire tout naturellement. Les suspates et la selle amortissent parfaitement les trous de la route de Gourdon.

Allez hop, on attaque le sinueux. Rien a dire, la grosse va ou on lui demande, sans rechigner. Son poids ne se fait pas trop sentir, et les BT20 ne m'ont fait aucune surprise, même en remise de gaz sur l'angle. En parlant de moteur, c'est clairement différent de la Gex. Ca repart bien a tous les régimes, mais sans jamais être violent ou faire peur. C'est probablement lie a tout le carénage qui fait disparaitre toute impression de vitesse. Il faut vraiment regarder le compteur pour se rendre compte de la vitesse réelle... Au passage, je préfère de loin les modèles digitaux a ces ancêtres a aiguille. Rien n'y fait, ça ne me parle pas. Et ce n'est pas le bruit du moteur (inexistant) qui permet de savoir ou on en est.

J'exagère un peu, mais je n'ai pas été emballe par la dimension sonore de la bête. Je trouve même qu'on l'entend encore moins que lorsque je fais l'aspi a Shef.

Concernant le freinage, elle freine bien, une fois passée la course morte un peu surprenante. En revanche, elle me semble plonger beaucoup plus que la Gex, et n'apprécie pas trop les freinages sur l'angle ou elle se redresse assez franchement.

En conclusion, la sprint me semble être une bonne bécane, mais je la classerais clairement plus GT que sport. Personnellement, elle ne me donne pas du tout envie de sortir le genou, mais plutôt d'enrouler gentiment les virages. Son confort en fait une très bonne monture pour des ballades un peu longues.

Je garde ça en tête pour plus tard (quand je serai devenu un vieux motard grincheux), mais pour l'instant je ne regrette absolument pas mon choix de l'hyper sportive Big Grin.
[Image: vilo_castellet.png]
Répondre
#3
C'est assez marrant parce que j'ai lu pas mal de gens qui disaient justement la trouver trop sport lol probablement des ancieuns rouleurs de BM.
Concernant le moteur, c'est tout le contraire du tien, tu n'es jamais surpris/depasse par la cavalerie qui arrive. C'etait le meme comportement sur la SV d'ailleurs, tu vois que je reste coherent Smile
Straightliner
Jamais plus vite que ma peur
[Image: signcarre.JPG]
Répondre
#4
Ouaip, enfin il est quand même plus démonstratif que celui de la SV. même s'il reste discret, je ne me suis pas fait surprendre par la zone rouge Tongue.
[Image: vilo_castellet.png]
Répondre
#5
Ouais, la SV fallait pas mal de kilometres avant d'arriver a bien la conduire aux sensations et a l'oreille.
La en ouvrant en grand en 1 avec SDS, ca part en wheel, avec la SV, non.
Apres je sais pas, tu as tente de te mettre vers 2-3000tr en 2 et d'ouvrir en grand la poignee ? Ca le fait bien Smile
Straightliner
Jamais plus vite que ma peur
[Image: signcarre.JPG]
Répondre
#6
J'ouvre pas en grand moi. J'ai l'habitude des bécanes puissantes Tongue
[Image: vilo_castellet.png]
Répondre
#7
Bah non, justement Tongue
Ca s'ouvre tres bien en grand, une brele en 100cv, faut juste pas le faire n'importe ou
Straightliner
Jamais plus vite que ma peur
[Image: signcarre.JPG]
Répondre
#8
Je confirme, sur ce dernier point !
Vas Vite ou Flânes. Mais Roule !
Répondre
#9
Ouais, enfin Chel, du temps où tu ouvrais en grand, il n'y avait que les motoGP qui faisaient 100cv...


Dehors
[Image: vilo_castellet.png]
Répondre
#10
"Sans maitrise , la puissance n'est rien ."
Vas Vite ou Flânes. Mais Roule !
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [ NOUVELLE BABY TRIUMPH ] Le Chel 6 2,048 20-06-2014, 16:54
Dernier message: knacki
  [Essai] Jean renforcé Triumph Héritage lequipement.fr 1 2,204 23-08-2013, 09:48
Dernier message: Vilbrekin
  [Essai] Triumph Tiger 800 knacki 13 7,346 14-05-2011, 19:20
Dernier message: Le Chel
  [ ESSAI : TRIUMPH STREET TRIPLE R ] Le Chel 5 6,061 12-07-2010, 19:46
Dernier message: shef
  [ESSAI] Triumph Street Triple shef 6 6,673 30-05-2010, 19:53
Dernier message: shef
  [ESSAI] Longue durée Sprint ST 1050 shef 13 13,167 21-05-2010, 22:56
Dernier message: Le Chel
  Triumph Tiger Cub : 800 cm³ en deux versions lequipement.fr 4 4,655 28-04-2010, 09:17
Dernier message: Biquette
  [ESSAI] Triumph Speed Triple 2008 shef 9 6,997 09-03-2009, 16:50
Dernier message: shef
  [FICHE OCCASION/ TRIUMPH 1050 ST] Le Chel 5 4,202 05-10-2007, 11:46
Dernier message: shef

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)